Kuala Lumpur : les incontournables



Kuala Lumpur est l’incarnation de la créativité qui combine artisanat traditionnel et design contemporain. Diverses infrastructures aménagées et aussi des attractions naturelles font de cette capitale de La Malaisie, une des grandes villes du monde les plus visitées à même titre que Londres, Paris, Bangkok, New York….. Lors de votre voyage en Malaisie, un détour à Kuala Lumpur s’impose et lors de votre passage, ne manquez pas de découvrir les stupéfiantes Tours Petronas, le centre Commecial Suria KLCC ou encore les nombreux temples qu’abrite les quartiers indiens et chinois. Pour vous ressourcer lors d’une journée harassante en ville, faites un tour au KL Bird Park ou profitez de la verdure des Lake Gardens. Enrichissez votre carnet de voyage en visitant les musées d’art musulmans de l’Islamic Arts Museum ou en consacrant quelques heures au temple Hou célébrant la Mère céleste.

Les tours Pétronas

S’imposant à 451.9m au-dessus du niveau de la rue, les tours Pétronas sont des icônes mondialement connues et actuellement la structure jumelle la plus haute du monde. Hautes de 88 étages, elle est classée le cinquième plus haut gratte-ciel. Elle se démarque par le pont-passerelle aérien qui relie les deux tours et qui est aussi le plus haut pont-passerelle aérien, du monde. À deux étages, ce pont passerelle sert aussi de superbe plate-forme de vision panoramique sur la capitale Malaisienne et ses alentours. Conçue par l’architecte argentin Cesar Pelli et inauguré en 1998, cet immeuble se compose de vitres et d’acier sur l’extérieur. à l’intérieur, elle est faite de décoration d’inspirations traditionnelles, reflet des aspirations progressives de la Malaisie et de son désir de conserver son identité nationale.

L’accès au pont aérien des tours Petronas appelé communément « skybridge » est payant. Pour avoir les meilleurs emplacements et avoir le privilège d’y accéder à temps voulu, vous pouvez acheter votre billet en avance et venir tôt le matin, le nombre de visiteurs par jour étant limité. En attendant votre tour, vous pouvez profiter de votre attente pour faire un tour dans le centre commercial sis au cœur des tours, découvrir l’aquarium géant ou admirer le spectacle des fontaines se trouvant à, l’extérieur de l’immeuble. Cette attente peut aussi se passer au cœur du parc se trouvant juste en face des tours.

Le Skybridge est accessible du mardi au dimanche. Un billet pour la visite du pont aérien des Tours Pétronas coûte environ 85 RM pour un adulte et environ 35RM pour un enfant.

La tour de télécommunication Menara ( Menara Kuala Lumpur)

Haute de 421 mètres, la Tour de Menara ou encore  « la tour de télécommunication Menara de Kuala Lumpur » fait partie des monuments imposants de la capitale Malaisienne. Pour profiter d’une vue imprenable à 360° sur la ville et surtout sur les tours jumelles Pétronas, vous pouvez accéder à une plateforme d’observation se situant à 276 mètres au-dessus du sol. Un restaurant est également disponible en haut de la tour. Différentes activités sont également proposées sur le site de Menara Kuala Lumpur.

Les Grottes de Batu (Batu Caves)

Les grottes de Batu ou « Batu Caves » est un sanctuaire sacré pour les hindous. Se situant à environ 10 km de Kuala Lumpur, ce site se démarque par l’immense statue dorée de plusieurs dizaines de mètres placée à l’entrée. La visite des grottes de Batu nécessite une grande force car pour y accéder, vous devez monter les 272 marches qui y mènent. Il ya beaucoup de monde sur place surtout en fin de semaine. Vous pouvez profiter de cette visite pour prévoir une petite excursion hors de la capitale.

Le parc aux oiseaux ( Bird Park KL)

S’étendant sur plus de 21 hectares sur les 150 hectares du Lake Gardens, le Parc aux oiseaux ou le « Bird Park » de Kuala Lumpur fait partie des plus grands parcs aux oiseaux du monde. Ce sont plus de 3000 oiseaux en liberté ou repartis dans des voilières qu’abrite ce vrai paradis pour les ornithologues et les amoureux des volatiles. Pour permettre à ces oiseaux de vivre en toute tranquillité, le Bird Park est aménagé dans une espace bétonnée et tranchée du trafic de la ville.

Le parc aux oiseaux se divise en quatre zones qui feront la joie des petits et grands. Dans la zone 1 et la zone 2, vous pouvez observer des oiseaux en vol libre. Dans la zone 3, vous pouvez observer les calaos, ces énormes oiseaux colorés qui vivent pareillement qu’à l’état naturel dans le parc de Khao Yai en Thaïlande. Rendez-vous dans la zone 4 pour admirer les magnifiques volatiles en cage, observer la zone d’élevage spécial mais aussi assister à des spectacles qui ont lieu à l’amphithéâtre tous les jours de 12h30 à 15h30. Pendant ces heures, les espèces qui d’habitude, restent camouflés dans leur cage ou sur les cimes des arbres sortent pour le déjeuner et vous pourriez alors réaliser des beaux clichés.

Vous pouvez aussi profiter de votre passage au parc des oiseaux pour faire le tour des attractions du Lake Gardens : le lac artificiel, le parc aux papillons ou « Butterfly Park KL », l’ancienne Maison du parlement, le jardin des orchidées et le jardin des hibiscus.

Le Bird Park se trouve derrière la gare d’Old Kuala Lumpur, au sud-ouest de Chinatown. Vous pouvez y aller en voiture pour un trajet d’environ 10 minutes, en bus Rapid KL n°B115, B101 ou B112 qui s’arrêtent à moins de 5 minutes du parc. Si vous êtes déjà dans le quartier chinois, vous pouvez rejoindre le parc en passant par la mosquée national Masjid Negara, un des plus impressionnantes mosquées de Malaisie. Une tenue correcte est exigée pour ce détour.

Le parc des oiseaux est ouvert tous les jours de 09h 00 à 18h 00. L’accès au parc un payant : 42 RM pour un billet adulte et 32 RM pour un billet enfant de 3 à 12 ans.

Le Musée des arts Islamiques

Autre visite incontournable lors d’une visite culturelle à Kuala Lumpur : le musée des arts Islamique. Situé à Jalan Lembag Perdana, au centre de la capitale Malaisienne, ce musée abrite quelques 7000 objets de collection venus du monde islamiques dont des objets anciens en céramiques, des objets en verre, des armes, des textiles, des reliques sacrées ou encore des boiseries. Le Musée des arts Islamiques est ouvert le 12 décembre 1998, le plus important de sa catégorie en Asie du sud-ouest. Lieu de 12 expositions en permanence, le musée s’étend sur 4 étages et couvre une surface totale de 30.000m². Le musée abrite également une bibliothèque, plus de 200 manuscrites islamique et aussi la plus grande maquette de la Mosqué Al-haram de la Mecque.

Parmi les 12 galeries permanentes du musée des Arts Islamiques de Kuala Lumpour, vous pouvez visiter la galerie d’art de la mosquée et art architectura, celle des manuscrits coraniques, de l’art islamique du monde chinois, de l’art islamique du monde malais ou encore la galerie de la numismatique.

Le Musée des Arts Islamique de Kuala Lumpur se démarque des autres musées sur l’islam des autres pays comme Doha ou Istanbul en bien représentant cette religion du côté de l’Asie du Sud-Ouest et la Chine au lieu de se focaliser sur les œuvres du centre de l’Iran ou du Moyen Orient.

Se trouvant dans un point névralgique de Kuala Lumpur, entre le jardin du Lac et la mosquée nationale, le musée des Arts Islamique est facilement accessible. Pour le rejoindre, vous pouvez prendre une voiture, un taxi ou y aller à pieds.

Le grand Aquarium de Kuala Lumpur (Aquaria KLCC)

Impossible de manquer l’aquarium public de Kuala Lumpur ou « Aquaria KLCC » lors d’un séjour dans la capitale Malaisienne. Situé sous le palais des congrès à côté des tours Pétronas, c’est le plus long tunnel sous-marin de l’Asie du sud-est. C’est l’endroit idéal pour observer la vie sous-marine et s’enrichir la connaissance sur l’océan en vous référant aux informations indiquées sur les panneaux. Chaque année, ce sont de nombreux touristes qui viennent découvrir les 5000 espèces aquatiques et terrestres vivant au parc et à l’Aquaria KLCC. La visite de l’aquarium est conçue autour d’une étude pédagogique et écologique car pour les enfants, des explications sur l’importance du maintien d’un écosystème sain sont par exemple, données.

Edifices Sultan Abdul Samad

Si vous êtes déjà au cœur de la zone commerciale Jalan Tunku Adbul Rahman, ne manquez pas de faire un tour au Palais du Sultan Abdul Samad. Se trouvant en face de la place de l’indépendance et du Royal Selangor Club. Construit en 1897 sous les ordres de A.C Norman, ce palais tient son nom de d’Abdul Samad, le sultan qui régnait sur Selangor à l’époque. Cet édifice historique qui hébergeait plusieurs services du gouvernement lors de l’administration britannique de Malya abrite aujourd’hui la cour Suprême et les hautes cours du pays.

Le palais du Sultan Abdul Samad, à l’architecture mauresque et disposant d’une remarquable horloge fait partie des monuments les plus photographiés de Kuala Lumpur.

Se trouvant en face de la place Merdeka, le palais du Sultan Abdul Samad est accessible par la ligne Putra à la station Pasar Seni ou à la station Masjdi Jamek. Pour retrouver le palais, il vous suffit de marcher quelques minutes. N’hésitez pas à demander votre chemin si vous avez du mal à le rejoindre.

Retour en haut
Soa & Mako

Soa & Mako sont un couple de sulidés ou fous bruns, mais surtout des passionnés de voyages. Originaires de la Polynésie française, plus exactement des îles de Wallis-et-Futuna, dans l’océan Pacifique, ils partagent à travers ce blog leurs carnets de voyages, leurs découvertes, leurs coups de cœur et leurs bons plans !