Cuisine à Kuala Lumpur

La cuisine Malaisienne est un vrai mélange de saveurs où l’influence indienne, javanaise et chinoise ont laissé leur empreinte sur l’art culinaire de ce pays en général.

quelques autres régions se démarquent aussi par des spécialités propres à elles tels que Sabah ou Sarawak,. Cette diversité est en partie enrichie grâce à un échange culturel interethnique à travers le temps. Le passé colonial du pays a aussi un impact c’est ainsi que la cuisine malaise ait une once de saveurs britanniques, portugaises, ou thaï.

Si vous êtes à Kuala Lumpur, partout, vous trouverez des plats qui vous transporteront. Quelque soit l’endroit où vous mangerez, restaurants ou étals et quelques soit la spécialité, chinoise, indonésienne ou indienne, les ingrédients principaux sont le riz et les nouilles. Ces féculents accompagnent pratiquement tous les plats. agrémentez les avec une viande, comme le poulet ou le boeuf qui sont très répandus ou du poisson et des fruits de mer et quelques légumes. Les épices sont bien sûr de mise. Souvent on vous servira une coupelle de sauce piquante pour relever le tout !

Comme un peu partout en Asie, les repas au cours d’une journée ne se limitent pas à trois fois, les malaisiens peuvent apprécier jusqu’à six petits repas au cours d’une journée étalés jusqu’à tard dans la nuit et pour une ville aussi animée que Kuala Lumpur, il est très facile de trouver un restaurant ou un étal pour déguster une brochette de poulet ou un bol de soupe aux nouilles après une longue journée de travail ou pour une sortie entre amis !

Vous pouvez profiter de vos vacances à Kuala Lumpur pour déguster au Nasi lemak, un plat de riz bouilli au lait de coco, accompagné d’une sauce pimentée, d’anchois, de concombres et de cacahuètes. A part les traditionnels satay, Kuey tiao, roti canail, laksa et le mee (nouilles), découvrez également le rendang, un plat de bœuf aux épices. Agrémentez vos expériences gastronomiques en goûtant au sup ekor, une soupe à la queue de bœuf, au sup ayam, une soupe au poulet et au fameux sup kambing, une soupe à l’agneau.

Pour terminer votre expérience gustative sur une note sucrée, vous n’aurez que l’embarras du choix, autant de desserts que de cultures à Kuala Lumpur. Vu les températures relativement chaudes tout au long de l’année, il est impossible de faire l’impasse sur le Air Batu Campur, une glace pilée mélangée avec des fruits, du sucre, des morceaux de tapioca et bien d’autres ingrédients ou un Cendol, une autre version à base de glace pilée. Si vous n’êtes pas un fan de glaces, vous pouvez tout simplement apprécier une brochette de fruits chez un vendeur ambulant, entre ananas, papaye, mangue, durian et ramboutan, autant de fruits exotiques pour faire le plein de vitamines !

Les boissons quant à elles, sont souvent servies avec beaucoup de glaçons que ce soit un jus de fruit, de l’eau plates ou gazeuses, des smoothies ou des boissons locales à base de thé glacé. Quoi de mieux pour se désaltérer !

Les boissons chaudes les plus répandues restent le thé et le café.

Retour en haut
Soa & Mako

Soa & Mako sont un couple de sulidés ou fous bruns, mais surtout des passionnés de voyages. Originaires de la Polynésie française, plus exactement des îles de Wallis-et-Futuna, dans l’océan Pacifique, ils partagent à travers ce blog leurs carnets de voyages, leurs découvertes, leurs coups de cœur et leurs bons plans !