Oman : les incontournables à voir et à faire

Le Sultanat d’Oman regorge de sites à visiter, de lieux à voir et d’activité à faire. La variété de paysages et la multiplicité de la faune qui les habitent font d’Oman une destination nature. On trouve aussi de nombreux forts et des ruines antiques. Nous avons sélectionné pour vous le meilleur d’Oman.

Incontournables Oman : 10 sites à visiter absolument

La capitale d’Oman : Mascate (Muscat)

La capitale du Sultanat d’Oman compte moins d’un million d’habitants. Située au pied des monts Hajar, elle connaît des sites magnifiques à visiter. Parmi ceux-ci, il y a de nombreuses mosquées dont la grande mosquée du Sultan Qaboos. La vieille ville est chargée d’histoire. On y déambule parmi les palais, les forts et les souks. La modernité est au coin de la rue. On la découvre au travers du quartier de Shati Al Qurm ou en visitant le Bustan Palace. Dans les musées, on découvre le passé millénaire de ce petit pays ainsi que le patrimoine, notamment l’artisanat avec les bijoux en argent.

Les fjords de Musandam

La côte d’Oman est bordée sur une vingtaine kilomètres par des paysages vertigineux. Les fjords d’Arabie comme on les appelle sont des crêtes s’élevant à plus de 2000 mètres d’altitude. Les montagnes se dressent au-dessus de la mer scintillante. On peut les parcourir en faisant des randonnées dans une nature aride. Le panorama sur le littoral est à couper le souffle. Les montagnes plongent de toute leur hauteur dans la mer bleu turquoise. Les croisières en dhow, les embarcations traditionnelles omanaises sont courantes au pied des fjords. C’est un décor incroyable digne de la Scandinavie.

Le désert rouge : Wahiba Sands

Les immenses dunes du désert d’Oman se parcourent en chameau ou en 4×4. Ce sont des étendues sans fin de sable coloré. La palette étonnante passe de l’ocre au rouge en passant par l’orange. C’est la terre des Bédouins du sultanat. Ces éleveurs de chèvres ou de dromadaires ont fait du désert rouge leur territoire. Au détour d’une dune, on découvre un village. Les parcours dans les Wahiba Sands offrent un dépaysement total.

Conseil de notre expert : contactez Opener 24 pour organiser votre expédition dans le désert ! Vous pourrez escalader les dunes, passer la nuit dans un village bédouin et parcourir la terre rouge de Wahiba en 4×4.

Le Fort de Bahla

Au pied de la montagne verte, le Djebel Akhdar, le fort de Bahla est un bâtiment qui protège cette oasis. Le fort de Bahla a été construit dans la partie la plus haute d’Oman. Construit en adobe, ce mélange d’argile et de paille, il se dresse sur la colline, surplombant la vallée de Bahla. Il date de la période où les Nabahinas régnaient sur le royaume entre le XIIe et le XVIIe siècle. Les murailles de briques peuvent se parcourir grâce à la restauration du fort. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le fort de Bahla est une construction monumentale.

Le sanctuaire des tortues de Raz Al Jinz

La pointe orientale d’Oman se situe à la frontière entre la mer d’Oman et la mer d’Arabie. C’est là que se trouve Raz Al Jinz. La plage est le lieu de ponte des tortues de mer. Le sanctuaire permet d’en apprendre plus sur la vie de ces créatures incroyables. Le Sultanat d’Oman a fait de ce lieu une réserve pour les tortues. Elles y préparent leur nid et pondent avant de reprendre le large. Les tortues naissent donc sur ces rivages et grandissent avant elles-mêmes de découvrir la mer. C’est un endroit à voir absolument à Oman.

Les monts Hajar

Les monts Hajar forment une chaîne de montagnes qui longe la péninsule arabique. Elles partent de Mascate pour franchir la frontière à l’ouest, rejoignant les Émirats arabes unis. Parsemés de villages perchés sur les contreforts arides, les monts Hajar connaissent de fortes altitudes. Le sommet est le Djebel Shams à plus de 3000 mètres de haut. La découverte des paysages magnifiques de la montagne amène à découvrir un panorama époustouflant d’un côté sur l’intérieur du pays, de l’autre sur la mer du golfe Arabique. À l’opposé, on trouve la montagne verte les deux montagnes connaissent des vallées verdoyantes, les wads (voir notre article).

La ville de Sohar

Capitale de la région d’Al Bathina, Sohar est une ville au passé antique. Capitale de l’empire Magans pendant un temps, elle avait fait de l’exportation du cuivre son activité principale. Plus tard, c’est à Sohar que le Prophète de l’Islam a envoyé ses ambassadeurs et le royaume devint musulman. Le port de Sohar passe des mains perses aux mains portugaises. Pendant la colonisation, la ville ne connaît plus d’activité maritime. Les traces du passé de Sohar se découvrent lors de la visite du fort qui abrite un musée. Le charme de Sohar, et surtout de son port de pêche, ne laisse pas indifférent.

Al Rustaq

La région d’Al Rustaq se situe entre Mascate et le Djebel Shams. On y trouve des paysages magnifiques, mais surtout des monuments préservés. Ainsi, le fort de Nakhl est un bâtiment datant de la période préislamique. Grâce à la volonté du Ministère du Patrimoine et de la Culture du Sultanat d’Oman, il a été plusieurs fois restauré. Le fort de Rustaq domine une palmeraie depuis plus d’un millénaire. La source qui nourrit cette vallée est au pied du fort. C’est la deuxième forteresse du pays après Bahla. Ancienne demeure du premier sultan d’Oman : l’imam Abul Said, c’est un site important de l’Histoire du pays.

Le chantier naval de Sour

À 150 kilomètres au sud-est de Mascate se trouve la ville de Sour. On peut y découvrir un charmant port de pêche agrémenté d’un chantier naval. C’est là que la plupart des dhows, les embarcations traditionnelles d’Oman sont construits. On peut observer le travail des constructeurs et apprécier le respect de la tradition pour façonner les dhows. Les plages qui entourent la ville de Sour sont magnifiques, notamment celle de la Corniche. Au-delà du chantier naval, la ville compte des forts, des musées et un centre-ville agréable et tranquille.

La ville de Nizwa et son fort classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Cette ville pittoresque offre des balades magiques au cœur de la culture omanaise. Avec ses murailles de briques et ses maisons aux portes en bois, Nizwa est une ville à l’architecture traditionnelle. L’ambiance conviviale se ressent dans les rues de la ville jusqu’au souk de Nizwa, situé dans les quartiers récents. On peut aussi y découvrir un trésor du patrimoine du Sultanat d’Oman. Le fort de Nizwa est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Datant du XVIIe siècle, il a été restauré puis préservé. Il a été longtemps la résidence des sultans.

À faire à Oman : les 10 activités à pratiquer

Profiter des plages d’Oman

Que ce soit au cœur de la capitale Mascate (Muscat) ou tout le long des 3000 kilomètres de littoral d’Oman, les plages du sultanat sont magnifiques. Entre les criques rocheuses, les fjords et les lagunes turquoise, les paysages sont variés. Pour un bain de soleil ou pour la baignade, la côte d’Oman est l’endroit idéal. À Mascate (Muscat), les plus belles plages sont celles d’Al Bustande la corniche de Muttrah et de la Crowne Plaza. En dehors de la capitale, les plus belles plages se trouvent dans le gouvernorat de Dhofar. Les lagunes sont peuplées de flamants roses et d’oiseaux exotiques.

L’avis de notre expert : la plus belle plage d’Oman est certainement la plage d’Ad Duqm. Dans le gouvernorat d’Al Wusta, cette plage de sable fin offre un paysage splendide. Elle connaît une fraîcheur qu’on apprécie en été et ses eaux sont chaudes et claires.

Partir sur les traces de l’encens à Salalah

La région de Salalah, la deuxième ville du pays, porte les traces de son passé prestigieux. Le commerce de l’encens a longtemps fait vivre la ville et ses environs. À Shisr, on trouve des ruines en plein désert. On entrevoit les vestiges d’un bâtiment magnifique avec son dôme et ses tours. C’était un caravansérail qui accueillait les vendeurs d’encens nomades. Sumhurma est une ancienne ville fortifiée. Ses ruines sont la preuve de la présence de nombreux étrangers dans la ville, des commerçants venus d’Inde et même de Chine. Enfin, les ruines du port d’Al-Balid (Al Baleed) ont été l’objet de recherches archéologiques. On a trouvé là-bas de l’encens qui attendait d’être exporté vers une lointaine destination.

Partir en randonnée-trek

Les reliefs du Sultanat d’Oman sont propices aux randonnées. Les séjours trek sont tout à fait possibles puisque le gouvernement a balisé de nombreux chemins à travers les montagnes. Les monts Hajar, la montagne Al Akhdar ou encore les fjords de Musandam offrent des paysages magnifiques à découvrir à pied. Certains itinéraires prennent une journée. D’autres, plus longs sont l’occasion de faire étape dans des villages au cœur de la nature. Entre les montagnes et les canyons, les randonnées amènent à découvrir des grottes secrètes et des merveilles géologiques. Ne manquez pas le Bimmah Sinkhole, un lac entouré de murs de calcaire.

Conseil de notre expert : si vous êtes partant pour un trek nous vous conseillons de rejoindre en 10 jours le Djebel Al Akdhar en partant du sommet Djebel Shams.

Assister à une course de chevaux 

L’élevage des chevaux est une tradition à Oman. Les habitants du sultanat aiment ces mammifères magnifiques dont ils prennent énormément soin. Il est possible de visiter des centres équestres et d’admirer des purs-sangs arabes à l’entraînement. C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur l’élevage : les races, la reproduction et les pédigrées. Mais l’activité la plus populaire est d’assister à une course à l’hippodrome. Il y en a dans chaque région d’Oman. La liesse populaire qui accompagne chaque course rend ces moments conviviaux et chaleureux. La course du Sultan est l’événement le plus prestigieux pour les éleveurs et les jockeys, elle a lieu une fois par an.

Sillonner les souks de Mascate (Muscat)

La capitale d‘Oman est une ville au décor parfois très moderne et parfois plus authentique. Les souks de Mascate (Muscat) sont l’occasion de plonger au cœur de la culture arabe qui règne à Oman. Les allées du marché de Muttrah forment un dédale d’échoppes colorées. On y achète du textile, des bibelots, des ustensiles et des bijoux. On y trouve aussi le fameux encens qui longtemps fait la richesse d’Oman. Le marché aux poissons est lui aussi témoin de la vie quotidienne des Omanais. Situé au bout de la corniche de Muttrah, il a lieu chaque jour. On y négocie le prix d’espèces exotiques comme le poisson-perroquet.

Plonger sous la mer d’Oman

La mer d’Oman connaît de nombreux spots de plongée. Rien que dans la zone de Mascate, une vingtaine de sites permettent de découvrir les grottes de Fahal, l’épave d’Al Munassi ou les récifs de corail. La réserve de Daymaniyat, plus au nord, protège des coraux, des raies-aigles, des dauphins ou encore des requins-citrons. Vers le gouvernorat du Dhofar, les spots de plongées sont accessibles uniquement d’octobre à avril. Les poissons-anges, les tortues et les pieuvres habitent ces eaux profondes. La plongée se pratique toute l’année à Oman. La température de l’eau varie en 20 et 30°C de janvier à décembre. Les eaux chaudes sont si claires qu’on y voit jusqu’à quinze mètres. Même les débutants peuvent s’initier à cette pratique et découvrir plus de 900 espèces de poissons colorés.

Conseil de notre expert : contactez Opener 24 pour trouver le meilleur centre de plongée. Débutant ou confirmé nous vous trouverons le meilleur centre de plongée à Oman.

Admirer la course chaloupée des dromadaires

C’est un spectacle incroyable de voir courir des dromadaires. Pendant des millénaires, ces créatures étaient le moyen le plus pratique pour transporter des marchandises dans le désert. Aujourd’hui, les dromadaires servent encore de transport, mais sont surtout élevés pour la course. C’est un sport national à Oman. De nombreuses fermes ont fait de leur spécialité l’élevage et l’entraînement des dromadaires de courses. Les animaux sont chouchoutés entre deux compétitions. Les courses ont lieu tout au long de l’année sur des pistes aménagées. C’est l’occasion de se mêler aux Omanais pour admirer la démarche des dromadaires. Ils peuvent aller à plus de 60 km/heure.

Sortir à la rencontre des dauphins et des baleines

La sortie en mer a longtemps été une expédition de pêche. Maintenant, les sorties en dhows, ces embarcations traditionnelles omanaises permettent de passer un moment de détente. Les croisières au large sont l’occasion d’admirer les paysages magnifiques du littoral d’Oman. De Musandam à Sour en passant par Mascate (Muscat), les ports accueillent les touristes pour des balades en mer. Au large d’Al Wusat, il est possible d’apercevoir des baleines. Les dauphins viennent aussi nager dans les eaux chaudes d’Oman. Il y en a plusieurs espèces, mais tous ont en commun cette grâce unique. On se perd à admirer l’agilité de la nage de ces mammifères marins.

Pratiquer le canyoning

C’est sous le soleil du Moyen-Orient que se pratique le canyoning à Oman. Les reliefs variés du sultanat permettent en effet de s’adonner à ce sport. Plusieurs wadis sont propices pour des randonnées-canyoning. Wadi Dayqah et Wadi Bani Khalid sont faciles d’accès. Le canyoning peut s’y pratiquer en famille. À Wadi Bani Awf, l’itinéraire est plus sportif. Mais même les amateurs peuvent se lancer dans l’aventure, accompagnés de professionnels.

Conseil de notre expert : réservez avant votre départ votre excursion en canyoning. Nos experts vous trouveront le meilleur prestataire pour passer des moments inoubliables au cœur de la nature.

Parcourir une via ferrata

La « voie de fer » est un parcours à travers les roches. Plus facile que l’escalade, la via ferrata suit le fil d‘échelons en fer qui tracent un chemin. Des passerelles passent au-dessus des canyons. Les grimpeurs traversent donc des paysages magnifiques en hauteur. La via ferrata offre une solide sécurité qui permet aux familles de réaliser le parcours. Plusieurs itinéraires ont été aménagés à Oman. Du niveau facile au difficile, les via ferrata sont toutes incroyables. Passage de câble, Tyrolienne et escalade sont au programme.

Réservez vos vacances à Oman avec des experts

Que se soit pour un séjour balnéaire, un circuit ou un voyage sur mesure pour visiter ce merveilleux pays, contactez-nous au 04.28.29.09.08, du lundi au samedi de 09h à 20h.

Retour en haut
Opener24