Les plus belles plages de l’océan Indien


Nosy Iranja, Madagascar

Eau transparente bleu turquoise, fine bande de sable d’un blanc immaculé et nature verdoyante : Nosy Iranja est l’île paradisiaque par définition. Elle est située à moins de 2 heures en bateau depuis le village balnéaire d’Ambatoloaka, sur Nosy Be, plus grande île du petit archipel au nord de Madagascar.

Sa relative difficulté d’accès en fait un site préservé de l’empreinte humaine, où la faune et la flore s’expriment sous leurs plus belles formes. Nosy Iranja est aussi nommée “l’île aux tortues”, car des tortues marines viennent y pondre leurs œufs. Des espèces d’oiseaux telles que les sternes, hérons et aigles marins y ont également élu domicile.

Idéalement, offrez-vous une nuit sur l’île pour prendre le temps de visiter le pittoresque village de pêcheurs et laissez-vous séduire par les paréos, nappes et autres tissus confectionnés et vendus sur place.

A l’ombre des cocotiers, régalez vos papilles autour d’un repas composé de poisson grillé, crabe, brochettes de crevettes accompagnés de riz coco et de fruits tropicaux.

Nai Harn Beach, Rawai, Phuket, Thaïlande

Si la Thaïlande figure parmi les destinations les plus visitées du monde, ce n’est pas un hasard. La province de Phuket, au sud du pays, est très certainement l’une des régions balnéaires les plus connues de la planète. Et pour cause !

Lagunes bleu turquoise, végétation vert émeraude, couchers de soleil roses : les couleurs du décor de Phuket sont époustouflantes. Sa côte est bordée en réalité par la mer d’Andaman, qui fait partie du plus grand ensemble de l’océan Indien.

Nai Harn Beach est particulièrement appréciée pour sa relative tranquillité, son côté sauvage. Il y a des restaurants le long de la plage et la possibilité de louer des chaises longues et parasols pour l’équivalent de quelques euros à la journée.

Quand partir à Phuket ? La période idéale se situe de septembre à février car la chaleur y est agréable et la saison des pluies diluviennes (mousson) ne reprend qu’au mois de mai. Et si vous alliez prendre une cure de soleil pendant l’hiver ? Bangkok n’est qu’à 10 heures d’avion de Paris après tout…

Koh Phi Phi Le, Thaïlande

Toujours dans la mer d’Andaman, les îles Phi Phi (Koh signifie “île” en Thaï) forment un archipel d’une rare beauté. Inhabitée, Koh Phi Phi Le est un bijou terrestre. Si sa plage est extraordinaire, il y a un autre élément qui la différencie : sa baie.

Montez sur un bateau pour Pileh Bay, une baie d’eau turquoise entre les montagnes de calcaire. Il s’agit d’un spot de plongée sous-marine où viennent s’adonner de nombreux aficionados, dans un cadre unique. Empruntez un masque et un tuba et tentez vous aussi le snorkeling au milieu des poissons de toutes les couleurs.

Si vous souhaitez éviter la foule, nous vous conseillons d’y aller tôt le matin (avant 9h) ou en toute fin d’après-midi (après 17h). Eh oui, la Thaïlande est une destination tellement prisée par les touristes qu’elle a tendance à être victime de son succès ! La meilleure saison pour partir à Koh Phi Phi Le est la même que pour Phuket.

El Nido, Palawan, Philippines

Moins connues du grand public que la Thaïlande ou la Malaisie, les Philippines sont un paradis à découvrir justement tant qu’elle n’est pas encore trop populaire et qu’il n’y a pas encore trop de visiteurs.

El Nido, vous connaissez ? Il s’agit de quelque 45 îles et îlots situés au nord de la grande île de Palawan. Parcourez les dizaines de plages de sable blanc d’une finesse jamais vue, au pied de hautes falaises de roche recouvertes par une végétation tropicale luxuriante. Vous vous en doutez, l’ensemble compose un paysage absolument somptueux.

Pour éviter les précipitations, voyagez aux Philippines aux mois de pendant l’hiver et le printemps (de janvier à mai) et épargnez-vous le passage de la mousson et des typhons qui l’accompagnent.

Avouons qu’il s’agit plutôt de la mer de Chine Méridionale que de l’océan Indien, mais il fallait bien trancher et catégoriser ce coin de paradis dans nos archives !

Retenez qu’El Nido est un lieu magique et encore relativement secret, alors s’il y a une destination à ajouter à votre checklist, c’est bien celle-ci.

Honnêtement, pour avoir voyagé aux quatre coins du globe, El Nido figure sans hésitation dans notre top 3 des destinations les plus époustouflantes. En plus du cadre absolument phénoménal, ce qui est appréciable est que nous nous sentions seuls au monde. Forcément, ça ajoute au charme…

Soa & Mako

Retour en haut
Soa & Mako