Les incontournables de Khiva en Ouzbékistan

Khiva en Ouzbékistan est une oasis limitrophe du désert qui occupe l’ouest du pays. C’est une région au climat sec où il fait chaud la majorité de l’année, car les hivers, bien que rudes, sont courts. Des canaux traversent la ville de part en part pour irriguer Khiva. C’est une ville chargée d’Histoire qui a tantôt été Perses tantôt Mongole. Les traces des passages des plus grandes civilisations sont conservées dans les murs de la cité intérieure : Itchan Kala. Les madrassas, les palais et les mosquées font la fierté de Khiva. Découvrez avec Opener 24 quels monuments visiter absolument lors de votre passage à Khiva en Ouzbékistan.

Kunya Ark, la vieille forteresse de Khiva en Ouzbékistan

Ancienne résidence des rois de Khiva, la forteresse Kunya Ark date du XVIIe siècle. C’est un ensemble de bâtiments d’architecture traditionnelle ouzbèke. On peut y visiter la mosquée d’été avec ses magnifiques colonnes et ses parois recouvertes de faïences. On peut aussi admirer une grande salle de réception où l’on entre par un iwan, ces porches typiques de l’Ouzbékistan. Ce sont surtout les décors du plafond qui valent le coup d’oeil. Quand on sort, on passe dans la cour intérieure où une yourte se dressait en hiver pour accueillir les invités. Le bâtiment de la prison peut se visiter, tout comme le Bastion Cheikh Bobo. C’est le bâtiment le plus ancien de toute la ville de Khiva. Datant du XIIe siècle, il servait de tour de garde et d’artillerie. On peut monter au sommet du bastion et admirer le panorama sur la ville.

Un incontournable de Khiva en Ouzbékistan : le Tach Khaouli

Son nom signifie « palais de pierre ». C’est la plus ancienne résidence des rois de Khiva en Ouzbékistan. Le palais Tach Khaouli comprend plusieurs bâtiments avec en tout plus de 250 pièces, toutes magnifiquement décorées. La visite de Tach Khaouli mène au travers de trois cours depuis lesquelles on peut visiter le harem, la salle de réception et la cour de justice. L’ensemble a été construit au XIXe siècle. La cour du harem comprend cinq iwans ou porches dont 4 accueillent les épouses du khan. La salle de réception donne sur la cour carrée dans laquelle on installait les yourtes en hiver pour les invités. Enfin, la cour de justice permettait au khan de légiférer sur les cas qu’on lui rapportait. On peut observer deux escaliers qui mènent à une plateforme. Le Tach Khaouli est très bien conservé, chaque pièce témoigne de la richesse du décor d’antan.

La madrassa Mohammed Amin Khan, à voir absolument à Khiva

Si vous cherchez sur la carte de Khiva le fameux hôtel de luxe du même nom, vous n’avez qu’à vous rendre à Itchan Kala et demander la plus belle madrassa. En effet, cet ancien institut n’est plus ouvert en tant que tel depuis 1924. Il a servi de prison avant de devenir un hôtel de luxe depuis les années 2000. On ne peut donc admirer que l’extérieur de ce magnifique édifice. C’était la plus grande madrassa d’Asie centrale. Le bâtiment date du XIXe siècle présente un gigantesque iwan et un minaret. Il s’agit du minaret Kalta Minor, haut de 29 mètres. Il est recouvert de briques de glace turquoise et de majoliques. On peut aussi admirer à chaque angle de la madrassa des tours elles aussi décorées. Il ne faut pas la confondre avec la madrassa Arab Mohammed Khan qui se situe tout près.

Circuit en Ouzbékistan : l’ensemble Islam Khodja de Khiva

Cette ancienne madrassa appartient comme le reste des bâtiments anciens d’Itchan Kala au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est l’un des bâtiments les plus récents puisqu’il date du début du XXe siècle. Les plus grands artisans de Khiva en Ouzbékistan ont été mis à l’oeuvre par le khan de l’époque qui a construit la madrassa en l’honneur de son beau-père. L’ensemble Islam Khodja se compose de la madrassa et d’un minaret. Des mosaïques et de la faïence décorent le tout. Les tons bleus et or de la structure en font toute la beauté. On peut admirer dans la madrassa la salle principale abritée par une coupole. Le minaret est quant à lui haut de 45 mètres, ce qui en fait l’un des plus haut de la ville de Khiva. La visite de la madrassa permet d’admirer les œuvres du musée des arts appliqués de Khiva.

À voir à Khiva en Ouzbékistan : la mosquée Djouma

La mosquée Djouma est l’ancienne mosquée principale de la ville de Khiva. Ce grand bâtiment à toit plat renferme une salle de prière avec plus de 200 colonnes. Celles-ci ne datent pas toutes de la même époque, c’est ce qui fait l’originalité du lieu. Les bois les plus anciens retrouvés dans la salle de la mosquée Djouma datent du Xe siècle alors que le bâtiment lui-même n’a été construit qu’à la fin du XVIIIe siècle. Il semble donc que les pièces d’anciens édifices aient été utilisées pour la construction de cette mosquée. Des motifs ornent chaque colonne et chaque chapiteau. Ce sont des sculptures magnifiques. Le minaret extérieur est couleur brique. Son architecture est simple, tout comme celle du bâtiment.

Les madrassas Koutloug Mourad Inak et Alla Kouli Khan

On trouve à Itchan Kala, au cœur de la ville de Khiva, une place magnifique. Deux madrassas se font face sur cette large place. La première est la madrassa Koutloug Mourad Inak. Elle date du début du XIXe siècle. La particularité de cette madrassa est qu’elle est l’une des premières à avoir construit les cellules des étudiants sur deux étages. L’architecture complexe du bâtiment s’observe à travers les nombreux iwans qui ouvrent sur différentes pièces. La cour intérieure cache sous un dôme une réserve d’eau souterraine. Le portail d’entrée est somptueux. En face, la madrassa Alla Kouli Khan présente un décor encore plus fourni. Le portail d’entrée est décoré de mosaïques bleues. Il s’agit d’un des plus hauts portails de la ville. Il donne sur la cour intérieure depuis laquelle on peut observer les anciennes cellules des étudiants. Ce bâtiment est plus tardif que son voisin d’en face.

Le palais Nouroullah Baï : un incontournable de Khiva en Ouzbékistan

Ce palais, situé dans la ville extérieure, signifie « lumière d’Allah ». C’est le khan Mohammad Rahim qui a ordonné sa construction. On observe une influence russe dans l’architecture de ce palais. On a trouvé de nombreuses décorations importées de Saint-Pétersbourg. Des murailles entourent le palais qui comprend une grande salle de réception, une salle de bal, des salons et bien sûr les appartements du khan qui ne l’a pas longtemps occupé. En effet, les Russes ont envahi l’Ouzbékistan 12 ans après la construction du palais. En tout, les galeries comprennent plus d’une centaine de pièces. Le style ouzbek reste présent puisque des iwans bordent les cours intérieures. Tout ce décor est vide puisqu’il n’y a aucun meuble dans le palais. La visite se termine par le jardin du palais Nouroullah Baï.

Évadez-vous à Khiva avec Opener 24 !

Laissez-vous entraîner vers la grande époque des khans de l’Ouzbékistan lors de votre séjour à Khiva. De cette ville millénaire émane une atmosphère douce issue des mélopées coraniques qu’on semble encore entendre en visitant les madrassas. Cette ambiance unique, vivez-la avec notre agence de voyages. Grâce à nos experts, vous pourrez profiter d’un circuit en Ouzbékistan pour visiter Itchan Kala à Khiva. N’hésitez pas à nous envoyer un message ou appelez-nous directement au 04.28.29.09.08. 

Retour en haut
Opener24