Comment se déplacer à Kuala Lumpur ?



Grande ville connaissant un remarquable essor de communication, Kuala Lumpur offre à ses habitants et visiteurs, de nombreux moyens de transport leur permettant alors  de se déplacer facilement. Pour les touristes, le transfert depuis l’aéroport peut se faire par le bus, par le train ou en voiture tout comme le déplacement au cœur de la capitale Malaisienne.

Transfert depuis l’aéroport

Votre avion vient d’atterrir dans l’un des aéroports de Kuala Lumpur (KLIA, KLIA 2 ou Subang) et vous devez maintenant rejoindre le centre ville se trouvant à environs 70 km de là. Pour cela, il vous faut un moyen de transport et la capitale Malaisienne vous offre le choix : train, bus ou voiture.

Pour aller de l’aéroport au centre ville, vous pouvez prendre un des trains KLIA Express desservant l’aéroport à Kuala Lumpur pour un trajet d’environ 30 minutes. L’arrêt des trains KLIA Express se trouve au niveau 1 de l’aéroport et le service fonctionne de 5h00 à 00h. Les départs se font toutes les 15 minutes entre 6h et 9h, et de 16h à 22h. Quand ce n’est pas l’heure de pointe, les départs se font toutes les 20 minutes. Pour une place à bord d’un KLIA Express, il faut compter 35 ringgits pour un billet adulte et 15 ringgits pour un billet enfant. Les trains de KLIA Express ne sont pas seulement économiques mais proposent aussi la prise en charge de vos bagages au départ de KL Sentral si vous faites le trajet centre ville/aéroport pour un vol à bord des compagnies Malaysia Airlines, Etihad Airways, Cathay Pacific, Emirates, ou Royal Brunei Airlines. Pour rejoindre le cœur de la capitale Malaisienne depuis les aéroports, vous pouvez également prendre le KLIA Transit proposant des trains qui effectuent le même trajet que le KLIA Express mais marquant trois arrêts avant son arrivée à la station Sentral.

Pour rejoindre Kuala Lumpur, vous pouvez également prendre le bus. Pour cela, vous avez le choix entre le Coach Airport, et le Star Shuttle. Le Coach Airport opère sur les trajets express entre KL Sentral et KLIA. A partir de 5h00 à 23h00 depuis le KL Sentral, le bus Coach Airport effectue un circuit toutes les 30 minutes et de 5h30 à 00h30 à partir de l’aéroport de KLIA. Le trajet depuis KLIA et KL Sentral dure environ une heure et coûte environ 10 ringgits. Vous pouvez aussi prendre le Star shuttle, une navette qui relie Kota Raya et Pudu Raya, deux stations se trouvant à proximité du quartier chinois, au KLIA. Un billet pour le trajet coûte environ 12.50 ringgits. Pour relier l’aéroport KLIA 2 à la ville et inversement, vous pouvez aussi prendre les aérobus de couleur jaune pour une place à 8 ringgits ou le skybus de couleur orange pour une place à 9 ringgits. Le trajet dure environ 1h et demi.

Depuis les aéroports KLIA, KLIA2 ou Subang, vous pouvez aussi prendre un taxi ou louer une voiture, en effet, plusieurs loueurs tels que Europcar, Hawh, Hertz, Kasina, proposent des véhicules pour différents budgets. Une fois votre voiture récupérée, vous pouvez visiter les différentes régions de Malaisie, comme Malacca, Pehang, Johor ou encore sortir de la Malaisie pour faire un tour à Singapour. Le lieu de restitution du véhicule dépend du loueur mais généralement, il est possible de restituer le véhicule dans une autre ville moyennant frais.

En train :

Pour le transfert de l’aéroport KLIA à KLIA2, vous pouvez prendre un train des KLIA Ekspress pour un billet en aller simple à environ 2 ringgits pour un aller simple pour un adulte. Pour rejoindre le centre ville en train, vous pouvez prendre le KTM commuter, la ligne reliant l’aéroport au centre-ville  de Kuala Lumpur et sa banlieue. Le trajet du KTM commuter fait environ 175 km et dessert 45 stations. Pour visiter les Batu Caves, vous pouvez prendre un des trains de KTM Commuter.  Vous pouvez ensuite rejoindre le métro de Kuala Lumpur aux stations Bandar Tasik Selatan ou à la Bank Negara pour la ligne Ampang. Pour la ligne Kelana Jaya, le transfert au métro se fera  à la station KL Sentral. Pour une destination quelconque en train de la KTM Commuter, le billet en aller simple est à environ 2 ringgits.

Pour les déplacements vers la périphérie de la capitale, vous avez les lignes côtes-ouest reliant Thaïlande à Singapour depuis Butterworth (Penang) allant à Ipoh et à Kuala Lumpur et inversement. L’autre ligne ferroviaire traverse le centre en diagonale depuis Tumpat et Wakaf Bharu (gare de Kota Bharu) à Gemas, au nord-est du pays. Cette ligne dessert les gares de Jerantut, porte d’accès au Taman Negara Pahang, ainsi que Bekok, porte d’accès au parc d’Endau Rompin.

En métro :

Deux sortes de métro opèrent à Kuala Lumpur : le Light Rail Transit de Kuala Lumpur, appelé LRT et le KL Monorail.

Le Light Rail Transit (LRT) est un métro public qui opère sur deux lignes principales de Kuala Lumpur : Kelana Jaya et Ampang.  La ligne Kelana Jaya traverse la ville et dessert ses environs sur une distance de  27 km du nord au sud, entre Kelana Jaya, qui se trouve dans la vallée de Klang à 17 km du centre-ville et Gombak se trouvant à environ 16 km du centre-ville. Cette ligne passe à la station KL Sentral, PararSeni à Chinatown et à la station KLCC à proximité des tours Petronas. La ligne Ampang couvre deux destinations débutant à la station Sentul Timur dans le nord de Kuala Lumpur. La première ligne se termine à Sri Petaling dans le sud, tandis que la seconde s’achève à Ampang dans la banlieue est de la capitale. Cette ligne est vraiment pratique pour un détour à Putra World Trade Center ou à Masdjid Jamek (Central Market) et PlazaRayat, deux gares très fréquentées par les visiteurs. Les métros du LRT fonctionnent de 06h00 à 00h00 et ils passent toutes les 03 à 15 minutes. Le billet coûte 1 RM pour un arrêt et varie selon la distance.

Le KL Monorail relie la gare de KL Sentral et la station Titiwangsa. Cette ligne intra-ville compte  11 stations sur une distance de 9 km. Vous pouvez prendre le KL Monorail pour accéder aux principaux commerces de la ville notamment le quartier Bukit Bintang. Les trains KL Monorail fonctionnent de 06h00 à 00h00 pour une fréquence de 5 minutes pendant les heures de pointe et de 10 minutes pendant le reste de la journée. Un billet pour une place à bord des trains KL Monorail coûte à partir de 1,20 RM pour un arrêt. Pour un trajet sur le LRT ou le KL Monorail, un jeton vous sera distribué par une borne automatique, disponible dans chaque station ou par un vendeur au guichet.

En Trishaws:

Les Trishaws présentent aussi un excellent moyen pour se déplacer à Kuala Lumpur et visiter la ville. Les trishaws sont des vélos avec cabine où vous montez comme passager tandis que votre chauffeur pédale à côté, derrière ou devant. C’est un moyen de transport en voie de disparition mais constitue encore une locomotion touristique et sert de toujours de moyen de déplacement  pour la population locale à Kota Bahru, Kuala Terengganu, Georgetown et Malacca.

Les conducteurs de trishaws rivalisent de décorations toutes, plus sophistiquée les unes que les autres, dans le but d’attirer le plus de touristes possible. Chaque pièce est un vrai chef d’oeuvre, chaque conducteur met un point d’honneur à personnaliser son trishaws et le rendre unique, ce dernier ne lésine donc pas sur les moyens, entre les fleurs, coussins et tapis colorés. Monter à bord d’un trishaws vous garantira à tous les coups, un voyage dans le temps.

A moto ou en scooter :

Dans une ville comme Kuala Lumpur, avec ses 1 million et demi d’habitants, les bouchons sont quotidiens, donc, visiter cette ville en moto ou en scooter peut s’avérer être un moyen idéal. Ces deux roues vous permettent de sillonner la ville en toute liberté. En plus du prix de location très attractif, louer une moto ou un scooter est très simple. Une simple carte d’identité ou un permis de conduire vous permettront de vous en procurer un, rapidement sans réservation au préalable.

Cependant, certains loueurs exigent un permis adéquat à ces engins motorisés alors assurez-vous d’en disposer. Une assurance tout risque est également préconisée, n’hésitez donc pas à partir couvert ou à souscrire une assurance directement auprès du loueur !

Avant de prendre la route, un état des lieux de votre moto ou scooter est indispensable. Cela vous permettra de vous dégagez de toute responsabilité en cas de problème antérieur à votre date de location, exemple : rayures sur la carrosserie !

Le code de la route est respecté mais tout conducteur de moto ou de scooter doit se protéger, en portant un casque, afin d’éviter des blessures graves en cas d’accident.

En voiture :

Kuala Lumpur est une métropole effervescente à découvrir et la voiture est un moyen tout à fait adéquat pour le faire et en toute liberté.

De plus en plus de touristes font appel aux agences de location de véhicules, il faut prévoir environ 70 MYR soit l’équivalent de 16 €. Plusieurs loueur de renoms sont implantés en centre ville de Kuala Lumpur et à l’aéroport de la capitale. On retrouve par exemple : Europcar, Sixt, Hertz ou encore Kasina ou Hawk.

Toutes ces compagnie propose des réservations en ligne, ce qui vous permet de choisir le type de véhicule, la durée de location, l’agence de récupération et de restitution.
Avant de procéder à une réservation de véhicule à Kuala Lumpur, assurez vous d’être en possession d’un permis international en plus de votre permis national, d’un passeport, d’une carte bancaire internationale type Visa ou Mastercard et d’être âgé d’au moins 21 ans. Sachez que certains loueurs exigent que le conducteur ai au moin 2 ans d’ancienneté au niveau du permis de conduire et qu’il ai minimum 26 ans.
N’hésitez pas à vérifier la politique appliquée par l’agence de location au niveau du kilométrage car certaines agences proposent un kilométrage illimité à la journée tandis que d’autres le limitent.

Les agences de location proposent aussi des assurances, pour certaines, en supplément, pour vous couvrir pendant la durée de location. Libre à vous de la souscrire ou pas. Si toutefois vous décidez de la souscrire, il est fortement conseillé de lire et très attentivement les clauses des contrats proposés afin de choisir le plus adapté à vos besoins.

Une fois votre véhicule récupéré, sachez que la conduite en Malaisie se fait à gauche. Les routes sont en bon état et le code de la route est généralement respecté.

Vous pouvez sortir de Kuala Lumpur pour visiter les régions les plus touristiques de Malaisie comme Le Penang, Malacca ou même sortir de La Malaisie pour visiter la Cité-Etat Singapour !

 

Retour en haut
Soa & Mako

Soa & Mako sont un couple de sulidés ou fous bruns, mais surtout des passionnés de voyages. Originaires de la Polynésie française, plus exactement des îles de Wallis-et-Futuna, dans l’océan Pacifique, ils partagent à travers ce blog leurs carnets de voyages, leurs découvertes, leurs coups de cœur et leurs bons plans !