Aéroport Bali Ngurah Rai de Denpasar



L’aéroport Bali Ngurah Rai est aussi connu sous le nom d’aéroport international de Denpasar. Son code est DPS, c’est ainsi qu’on le repère sur les écrans de vol des aéroports. L’aéroport est relié depuis Paris, Lyon ou encore Marseille via des escales aux Émirats arabes unis, au Qatar, en Turquie ou en Asie du Sud-est. Après Jakarta et Surabaya, Ngurah Rai est le plus important aéroport d’Indonésie en termes de nombre de passagers.

Aéroport Bali : un peu d’histoire

Aéroport, Aéroport Bali, Aéroport international Ngurah Rai, denpasar, indonésie

L‘aéroport Bali Ngurah Rai est situé à 15 km au sud de la ville de Denpasar, capitale balinaise. Proche de la zone touristique de Kuta. À l’origine, il existait une piste d’atterrissage de 700 m, construite en 1930 par les Néerlandais au temps de la colonisation. Localisée près du village de Tuban. Par ailleurs, l’Indonésie est indépendante en 1945. Alors, en 1949, cette piste est agrémentée d’une tour de contrôle et d’une aérogare. A cette époque, l‘aéroport se nomme Pelabuhan Udara Tuban.

Dans les années 1960, le gouvernement indonésien agrandit les pistes de l’aéroport et construit des extensions. C’est le 1er août 1969 qu’on inaugure officiellement l’aéroport international de Denpasar (DPS). On le baptise alors du nom d’un héros de la guerre d’indépendance, mort au combat : I Gusti Ngurah Rai.

Depuis les années 1970 jusqu’à la fin du XXe siècle, on à réalisé des travaux d’agrandissements de l’aéroport de Bali ainsi que ses pistes. Un nouveau projet d’extension est en cours, l’objectif étant d’amener la capacité d’accueil du nombre de passagers à 25 millions par an.

C’est donc le seul aéroport de l‘île de Bali. Sa position est stratégique puisqu’il se situe proche de la zone la plus touristique de l’île : la côte allant de Kuta à Uluwatu. L’aéroport est composé de deux terminaux. Tout d’abord, le premier pour les vols indonésiens. Et le deuxième pour les vols internationaux. Les voyageurs passent par l’une des 17 portes de l’aéroport de Denpasar pour embarquer. Seulement trois sont réservées aux vols internes.

Aéroport Bali : trois niveaux pour les voyageurs

L’aéroport international Ngurah Rai de Bali fait en tout 120 000 m². La partie internationale de l’aéroport forme un L. Ce bâtiment est séparé du terminal domestique d’où partent les vols internes. Le Festival Plaza sépare les bâtiments et accueil des événements occasionnels.

De plus, l’aérogare internationale est un bâtiment récent tandis que le terminal domestique compte parmi les plus anciennes constructions. Le terminal international construit dans un style balinais, comporte trois niveaux.

Le niveau 1 accueille les voyageurs arrivant à Bali. On y trouve les services de l’émigration, les tapis à bagages ainsi que les douanes. Les bureaux de changes et les agences de locations de voiture sont répartis dans le hall.

Le niveau 2 est celui des départs. On y trouve les comptoirs d’enregistrement, les portes d’embarquements ainsi que des espaces de restauration et des zones de WiFi gratuit. Quelques boutiques sont ouvertes dans cette partie de l’aéroport de Denpasar.

Le niveau 3 est idéal pour déambuler en attendant d’embarquer. C’est là que se situent la plupart des magasins et des restaurants. On y trouve aussi l’espace affaires.

L’aéroport possède aussi deux parkings : un pour les voitures et un réservé aux deux-roues, ils sont tous les deux payants et sécurisés. Sachez qu’aucun transport en commun n’est autorisé aux alentours de l’aéroport. Seuls les taxis, les transports privés (comme les navettes des hôtels) et les voitures particulières peuvent aller et venir.

Aéroport Bali : atterrissage à Denpasar

Aéroport, Aéroport Bali, Aéroport international Ngurah Rai, denpasar, indonésie

À votre arrivée à l’aéroport international de Denpasar (DPS), vous débarquez dans le hall des arrivées. L’aéroport Ngurah Rai est très bien organisé, avec des panneaux d’indications en anglais un peu partout. Grâce à votre visa touristique de 30 jours, gratuit depuis 2015, vous pourrez entrer sur le territoire indonésien. Si vous n’avez pas déjà ce visa, prenez la file VOA (visa on arrival), sinon, prenez la deuxième file et présentez votre passeport. Pour plus d’informations sur les formalités d’entrée en Indonésie, rendez-vous dans la section « Destination Bali » de notre dossier.

Une fois les services de l’émigration passés, vous récupérez vos bagages sur les tapis roulants. Des chariots sont à disposition et des porteurs vous proposeront leur service. Attention, ce n’est pas gratuit, vous avez le droit de refuser. De plus, vous pouvez changer votre argent dans l’aéroport. Le choix est large concernant les changeurs de monnaie dans le hall international de l’aéroport Ngurah Rai. Grâce aux sept comptoirs de banques avec des bornes de retrait et huit boutiques de change. Une boutique existe à l’étage, mais plus il y a de boutiques proches les unes des autres plus le taux sera compétitif. Laissez-vous guider, ce sont des professionnels.

À la sortie du hall international, on trouve des comptoirs de taxis et la « pick-up zone ». C’est là que vous pouvez réserver un taxi ou attendre le transport de votre hôtel. Si vous avez déjà loué une voiture avant votre départ, vous trouverez les agences de locations de voiture dans le hall.

Le conseil de notre expert : assurez-vous un transport avant votre départ pour Bali, vous serez ainsi plus serein à l’arrivée à l’aéroport. Réservez avec nos experts une voiture pour vous rendre sur votre lieu de résidence.

Départ de Bali : embarquer à l’aéroport Bali Ngurah Rai

Pour quitter Bali, retour à l’aéroport international de Denpasar (DPS). Les transports déposent les passagers à la « drop-zone », ensuite il suffit de se rendre au deuxième niveau de l’aéroport pour passer les postes de sécurité. Ce premier passage à un point de sécurité est obligatoire, on y présente son passeport et son billet et on scanne ses bagages. Nous vous conseillons de vous présenter à l’aéroport au moins deux heures à l’avance pour un vol international. D’ailleurs la taxe d’aéroport pour les vols internationaux n’existe plus, désormais incluse dans le prix du billet d’avion.

À l’intérieur de l’aéroport comme à l’extérieur se trouvent de nombreux espaces de restauration. En effet, des enseignes internationales de restauration rapide, mais aussi des restaurants traditionnels et des cafés et des pâtisseries sont disponible. Les chauffeurs de taxi fréquentent les stands où on peut y déguster une cuisine locale sur le pouce.

Dans le terminal international, on trouve des aires de jeux pour les enfants et des boutiques. Parmi elles, une librairie, des épiceries, des boutiques souvenirs et bien sûr les duty-free. Au premier étage comme au second, vous trouverez des centres de bien-être proposant des massages et des soins relaxants. Cela peut paraître étrange dans un aéroport, mais c’est la spécialité balinaise après tout. Le deuxième étage comporte aussi des hotspot procurant un service Internet. Enfin, le troisième étage est quant à lui réservé à l’espace affaires. Des bureaux et des espaces d’attente y sont aménagés. Vous pouvez ainsi vous connecter à la Wifi gratuite. 

Séjours à Bali au meilleur prix avec Opener24 !

Embarquez pour Bali, destination de rêve en Indonésie. Découvrez nos offres de séjours dans des hôtels 3, 4 et 5 étoiles. Entre cocotiers et océan turquoise, profitez alors de vacances idylliques à Bali. N’attendez plus et contactez-nous notre agence Opener24 au 04.28.29.09.08.

 

Retour en haut
Opener24